Vous aimez NickroN ?
Faites-le savoir !

Merci !



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sidonie Wallorn - (terminée).

Auteur

Message

Sidonie Wallorn

Intervenant(e)

avatar
Voir le profil

Sidonie Wallorn - (terminée). le Mer 25 Mai - 23:38


Identité.


Nom : Balsey serait son nom véritable. Wallorn n'est qu'un nom d'emprunt.
Prénom : Sidonie
Surnom : Oracle
Âge : Indéterminé. On présume une trentaine d'années.
Famille : Vous devez peut être les reconnaitre une nouvelle fois, Sidonie est l'ainée de cette petite famille vivant dans le Connecticut (Hartford)



    Père : Edward Balsey


    Mère : Sarah Balsey


    Soeur : Ambre Balsey


    Demi-frère : Ashley Benclay (prédéfini)


    Petit (ex?) ami : Kahlan Raven




Portrait.

Physique : Sidonie est comme sa petite sœur Ambre d'une beauté remarquable. Un peu plus âgée que cette dernière, il sera facile de voir les quelques traits de la trentaine sur son visage qui parait beaucoup moins enfantin qu'à une certaine époque. Ses cheveux blonds cassés descendent jusque sur ses épaules. Contrairement à ce qu'on penserait pour une errante temporelle, la jeune femme essaye de prendre soin de ses tenues et de son corps. Elle ne possède pas énormément d'argent puisqu'elle ne garde aucun point d'attache où qu'elle aille. Elle essaye par dessus tout de garder une certaine fierté au niveau vestimentaire. Elle saura se mettre parfaitement en valeur sans vouloir susciter pour autant une émeute masculine. Ses vêtements changement avec les époques où elle se rend tout comme ses coiffures. Elle est devenue très pointilleuse quant à son apparence pour éviter d'éveiller les soupçons dans le passé et le futur lointains. Elle mesure environ un mètre soixante quinze pour soixante kilos. Ses yeux sont bleus foncés et très mystérieux à cerner.

Ses cheveux blonds sont devenus blonds cassés annotés de quelques touches blanches non pas à cause de la décoloration (elle est blonde naturellement) mais par la fatigue continuelle que le temps lui fait peser. On pourra souvent la croire pâle ou malade à cause de sa teinte de peau qui reste constamment blanche à cause du stress. Cet affaiblissement omniprésent s'accroit au fil du temps à cause des voyages dans le continuum spatiotemporel. Légèrement coquette et soignée, Sidonie sait se montrer séduisante lorsque les occasions se présentent. Sa couleur préféré reste tout les nuances de rose et de violet. Elle mettra en valeur son corps fin et presque parfait dans une robe sublime qu'elle avait porté une seule et unique fois pour une occasion très spéciale. Son sourire est timide et reste assez rare à cause de la pression chaque jour... Elle pourra se montrer grognon et faire rapidement la tête de mule qui tient de son cher père.

Mental : A force de contrôler le temps et de changer d'époque, il ne faudra pas se leurrer que Sidonie est très optimiste pour l'avenir. Et de quel futur parlons-nous exactement ? Sidonie est le mystère incarné car elle traine depuis trop longtemps de lourds secrets qu'un petit bout de femme ne peut porter toute seule. Sidonie reste toujours réservée par rapport à son don car la solitude est devenue son lot quotidien. Elle peut se montrer amicale avec les gens ou charmante avec les hommes qui souhaitent la conquérir mais elle saura toujours qu'au fond de son cœur, il sera impossible de s'attacher à quiconque quand on voyage dans le temps. Il serait beaucoup trop dangereux de tomber amoureuse d'une personne et de la laisser à une époque qui ne sera pas la sienne. Malheureusement pour notre mutante, elle a commis cette erreur il y a 10 ans. Depuis de nombreuses années que son don est son hygiène de vie, Sidonie reste également très discrète voir muette comme une tombe concernant ses origines familiales. Elle ne dira jamais qu'elle vient d'Hartford ou bien donner des renseignements sur ses parents ou sa sœur. Personne n'a le droit de toucher à sa mère, peut être son père et surtout sa sœur. Sidonie sera souvent sur le qui-vive à essayer de prévoir les mauvais évènements lors des mystérieux augures. Or son don ne lui permet pas de tout prévoir à l'avance malgré ses précautions. Ces imprévus lui donnent une certaine dose de stress.

Elle redoute constamment la venue d'Augures surtout en public. Les augures se matérialisent comme une transe incontrôlable et où des phrases prédiront des évènements proches ou lointains difficiles à résoudre. Durant ces augures, elle ne peut qu'entendre des choses qui pourraient lui faire peur ou des énigmes. Sidonie serait morte d'inquiétude d'entendre quelque chose sur la mort d'un de ses proches...Elle note tout ses voyages et ses actes dans un cahier d'écolier afin d'éviter de perdre constamment pieds. En revanche, la jeune femme peut se montrer très brute dans ses propos quand quelque chose l'agace ou si une personne la cherche. Taquine, frivole et parfois joyeuse dans les rares moments du passé, elle montre ce petit coté nostalgique en relisant ses écrits. Durant son enfance, Edward Balsey se montrait particulièrement froid avec ses filles et Sidonie refuse aujourd'hui l'autorité trop sévère d'une quelconque personne. Sa mère et sa sœur Ambre sont des êtres très importants pour elle en plus du jeune homme rencontré il y a quelques années...

Cette relation de quelques mois subitement interrompue lui a montré qu'elle pouvait aimer. Le moindre souvenir de Kahlan la met dans tous ses états. Il lui arrive souvent d'être mélancolique voir de pleurer pour avoir osé lui faire tant de mal. Sidonie a peur de sa réaction quand elle devra le revoir car elle ne s'y connait pas vraiment dans les relations amoureuses et les disputes de ce type. Ce n'est pas de demander pardon qui est le plus difficile mais surtout de se sentir en paix pour les fautes graves commises il y a longtemps. Lorsque Sidonie et Kahlan se côtoyaient encore, elle découvrait une certaine partie d'elle même inconnue jusqu'alors. Sa sœur Ambre la manque terriblement malgré sa position difficile entre le tourment de ne pas la revoir et l'obligation de rester dans l'ombre pour les protéger. La plupart du temps Sidonie semble décidée et ferme dans ses motivations malgré une souffrance perpétuelle sous cette image de fille solitaire.

Don : Catalyste temporel.

Continuum espace-temps

Définition : il comporte quatre dimensions, trois pour l’espace (x, y, z) et une pour le temps (t) qui n’est pas une valeur absolue. Le temps doit se mesurer par rapport à des référentiels. Cette notion difficile a été démontrée par la théorie de la relativité d’Albert Einstein.

Avant évolution (T1 N1) : Sidonie pouvait influencer le temps autour d'elle, comme si les choses pouvaient aller plus vite ou plus lentement. Cet effet était assez court et ne fonctionnait que sur elle.

Evolution 1 (T1 N3) : Remonteur de temps
Sidonie reçut un cadeau de sa mère : un pendentif en or avec un sablier en son centre tournant à l'aide d'un balancier. Ce bijou d’origine inconnue permet à Sidonie de revenir dans le passé ou dans le futur quelques heures avant ou après.
La durée s'écoulera du présent où Sidonie est partie jusqu'au passé/futur où elle ira afin de redevenir le présent actuel. En théorie elle ne fera que disparaître et revenir rapidement au même moment...

Évolution 2 (T1 N4) : Augures
Définition : l’Augure est un art utilisé dans la religion romaine antique concernant des présages donnés par les dieux. Il permettait de connaitre la bonne décision pour l’avenir et de ne jamais décevoir la volonté des divinités.
Il arrivera à Sidonie d’être en transe et de prononcer un augure pour un événement grave ou des choses assez difficiles à cerner sans visiter le futur. Sa voix deviendra profonde et lente tandis que son corps restera inerte. La « source » de ces augures reste inconnue et ne pourra jamais être contrôlé.

Evolution 3 (T1 N5) : Voyage temporel
Le voyage temporel permet de se déplacer d’un point A (le présent actuel) à un point B (futur ou passé). La durée choisie doit être calculée à l’avance pour éviter de se tromper dans l’époque. C'est une évolution au don de départ qui permettait seulement de revenir quelques heures dans le passé ou le futur.

Evolution 4 (T1 N6) : Fluctuation temporelle
Elle permet à Sidonie de contrôler le temps dans une petite zone (elle même ou autour d'elle). Si par exemple quelqu’un tente de lui lancer une attaque, elle pourra utiliser la fluctuation du temps pour éviter que la chose se produise. De son point de vue, l'action se déroulera lentement en sens inverse pour prévenir tout danger qui la guette elle ou ses amis. Elle pourra à long terme créer des sphères invisibles qui englobent une victime pour arrêter ou accélérer le temps. Le plus affreux est de ressentir le changement long ou rapide de son propre corps à une vitesse incroyable.

Evolution 5 (T2 N1) : Trou de ver
Selon la définition, un trou de ver est un tunnel qui relie un trou noir et un trou blanc en divisant par deux la notion du « temps » et de « distance » à parcourir. Ces sphères blanches permettent de se déplacer d’un point A à un point B de manière presque instantanée durant le « transfert ». Ces trous de ver et permettent d'utiliser le temps (t) à sa guise pour se déplacer dans toutes les parties de l'Univers.

Evolution 6 (T2 N2) : Dégâts temporels
Sidonie distord le temps dans une toute petite zone. Cette technique lui permet de créer une petite explosion temporelle sur un ennemi.

Défauts du don :

Voici les différents défauts de dons que Sidonie a répertoriés dans son journal intime :

  • Le paradoxe.
    Le paradoxe temporel est une notion théorique qui peut subvenir quand Sidonie cherche à modifier des événements très importants qui se sont déroulés dans le passé. Si par exemple elle empêche ses parents de se rencontrer, son existence même sera paradoxale aux yeux de l'Univers qui l'effacera immédiatement. Tout changement dans le passé peut amener à des modifications bénéfiques ou non dans le présent (cf l'Effet papillon)...Quant au futur, celui ci restera que théorique puisqu'il se battit par rapport aux choix pris au cour de la vie.

  • Distorsion de réalité (1).
    La distorsion de réalité se produit si Sidonie (ou la personne qui voyage avec elle dans les époques) se rencontre dans le passé ou dans le futur. Même si elle est au courant qu'une rencontre avec son "moi" peut l'amener à disparaître, Sidonie fait attention à ne pas se chercher dans les époques. Si tel était le cas, la jeune fille pourrait disparaître tout simplement de la réalité.

  • Flou cosmique.
    Les augures surviendront à n'importe quel moment sans prévenir. Les mots prononcés peuvent n'avoir aucun sens à l'instant donné puisque les prédictions peuvent se passer dans plusieurs années ou quelques jours. Ils sont impossibles à contrôler.

  • Effet papillon.
    L'effet papillon peut avoir un effet dévastateur sur le voyageur en lui même qui perd toute notion de réalité ou de "présent". Trop de voyages dans le temps peuvent affecter personnellement Sidonie dans sa compréhension des événements et elle ne devra pas utiliser son don par caprice. Les changements même minimes opérés dans le passé peuvent changer tout le présent (ex : gagner beaucoup d'argent, empêcher qu'un événement banal se produise etc... sans que le fait soit véritablement important). Les personnes telles que nous les connaissons peuvent changer par rapport à l'effet voulu.

  • Danger psychique.
    A force de trop utiliser son don dans le contrôle du temps, des trous de vers etc...Sidonie pourrait s'affaiblir et succomber. Il faut beaucoup de repos pour se remettre des changements sur son esprit et son corps. Le stress est la meilleure manifestation de cette fatigue.

  • Distorsion de réalité (2)
    Les trous de vers mal orientés peuvent amener vers une réalité alternative. Il ne peut exister deux personnes identiques au sein d'une réalité. Les trous de vers sont instables et doivent se fermer très rapidement pour éviter que les objets, la lumière ou la planète soient aspirés à l'intérieur. Quand on change de réalité, il y a une chance de dix millions pour revenir... Le seul moyen est de tuer son "moi" aussi vite que possible dans l'autre réalité.

  • Catalyseur de temps.
    L'utilisation du temps aura toujours besoin d'un catalyseur qui mesure l'écoulement du temps (sablier, montre, horloge). Sans lui, les voyages dans le temps sont impossibles.


Relations avec les humains : Des humains ? Sidonie est humaine elle aussi et ne se sent aucunement différente par rapport à eux. Son don de contrôle du temps lui a appris à aider les personnes dans le besoin si jamais elles étaient en danger. Néanmoins des humains ont peur de ce qu’une femme peut annoncer tandis que d’autres la convoitent tel un trésor. Avoir des dons aussi puissants peut amener à être souvent en danger à cause des humains et mutants cupides. Le commun des mortels humains n’ont rien à craindre de cette femme qui restera non hostile envers les innocents voir même bienveillante envers eux. Sidonie passe la plupart du temps à cacher sa véritable origine aux humains qui n'y voient que du feu.



Vous.

Pseudo : Ethereal Queen
Âge : 26
Comment avez vous trouvé ce forum ? : avec ma souris ! C'est grandiose.
Votre niveau RP selon vous : Bon.
Votre présence : Assez souvent si je suis inspirée.
Image originale avatar (lien html) : Memories – Sonia Verdu
Code de validation : [Validé par Sandra]


L'équipe de NickroN



Dernière édition par Sidonie Wallorn le Dim 1 Sep - 18:02, édité 2 fois



Sidonie Wallorn

Intervenant(e)

avatar
Voir le profil

Re: Sidonie Wallorn - (terminée). le Ven 27 Mai - 21:43


Histoire.


(NB : afin de vous éviter de longs récits à travers les époques et le temps, je préfère vous donner les faits les plus marquants de sa vie. Je ne connais pas moi même mon personnage à 100%, certaines péripéties seront connues plus tard en RP)

Année -31

Il y a maintenant trente et une années que Sidonie était née à Hartford (FAU). Il n'y a pas grand chose à débattre sur l'enfance de cette fille extraordinaire puisque les apparitions des "bizarreries" selon son père viendront vers l'âge de 6 ans. Celui-ci n'est autre qu’Edward Balsey, le célèbre procureur qui possède à son actif beaucoup de dossiers gagnés par son talent de la persuasion verbale. Sa charmante femme est la douce Sarah qui sera un véritable pilier pour Sidonie durant la découverte de son don. La majestueuse demeure des Balsey permettait à notre héroïne de vivre ses petits rêves de jeunesse accompagnés par son imagination débordante. C'est à l'âge de 6/7 ans qu'on remarqua son tempérament changeant quand sa jeune sœur Ambrosia était née. Sidonie se montra bientôt plus discrète et moins en clin à s'ouvrir à son entourage sauf sa chère mère. Il était facile de comprendre d'où venait le malaise puisque Edward était un père strict qui ne faisait presque aucune concession pour ses enfants. Ainsi la jeune fille devait faire avec et se résigner à accepter ce nouveau membre dans cette petite famille. Vous connaissez les ainés, soit ils aiment le fait d'avoir un petit frère ou une petite sœur mais Sidonie ne le voyait pas d'un très bon œil pour l'instant.

Année -10

Son père la chercha durant plusieurs mois après sa fugue. Son seul refuge semblait être cet établissement où Sidonie avait rencontré l'actuel ministre des affaires mutantes à NickroN auquel elle fit un mauvais présage. Il allait "succomber" par une force supérieure et qui ne lui permettrait pas d'échapper à ce destin tragique. La jeune fille ne resta pas longtemps dans l'école car la clé de mystères était enfin là sous ses yeux. Le Diable des réalités allait sévir de plus bel et la jeune fille ne pouvait pas rester comme un appât patientant le temps de sa mort. Avant cette débandade forcée dans une époque inconnue, la jeune fille avait revue des personnes très importantes avec lesquelles le contact avait été rompu depuis de nombreuses années. Jeanne de Hainaut lui apporta quelques réponses à ses interrogations et aurait pu l'aider dans sa quête. Mais celle-ci était occupée à sauver une personne qui lui semblait chère à ses yeux. Ce regard de ténèbres qu'elle croisait souvent lui faisait perdre tous ses devoirs voir même tout son sérieux. Au grand jamais elle n'avait ressenti ce genre de sentiment dans sa vie auparavant. Elle se souvient de ce moment particulièrement hilarant dans le jacuzzi du deuxième étage où elle s'amusa à lui faire rougir de gêne. Certes il était trop craquant sous ses airs sévères de gros dur qui ne s'amuse jamais.

Année -15

Journal intime, son sauvetage.

Nous étions partis en vacances dans la famille de ma mère à New York. Je n'aimais pas m'y rendre car c'est grand, moche et surtout un excellent moyen pour me faire baver devant les boutiques de mode.
Nous résidions à l'hôtel Prestige non loin de WTC2. Ces tours d'acier plus hautes que ses ainées détruites il y a tant d'années ne me plaisaient absolument pas. Je me demandais constamment qu'est ce que je faisais là au lieu d'avoir eut ma petite chance avec Joshua, un Beau Gosse trop craquant au lycée.
Je me promenais dans la bibliothèque municipale où je fouillais sans grande conviction certaines archives pour mon exposé en histoire. Un article me sauta soudain aux yeux parlant d’une fusillade meurtrière ; Une mère, son enfant et les gardes du corps avaient tous été tués sous le feu des balles peu avant le Congrès économique de 2091. Je ne sais pas pourquoi je m'intéressais à cette affaire avec un intérêt soudain de chercher plus de détails. Je devais avoir à peine 16 ans quand je me trouvais ici et le drame s'était déroulé il y a plus de 11 ans. Un augure m'avait prévenu le soir même sous les yeux ébahit de ma mère qui ne comprenait rien à mes mots :

"De par la mort et le sang versé,
Des cris et des pleurs tu entendras,
Sonde les ténèbres effrénées
Accours vite près de lui, tu le sauveras."

Qui je devais sauver? Je ne pensais pas du tout à cette affaire que je venais de lire dans les anciens journaux de l'époque. En cogitant un peu, cela devenait assez clair. Pourtant je ne pouvais pas sauver une personne dans le passé car le présent se retrouverait totalement changé ! J'ai peur de faillir à cette tentation car je ne pouvais pas demander de l'aide à personne. Je me rendis sur le lieu du drame et fit en sorte de me mettre dans un recoin de la rue adjacente à la fusillade. 11 ans, il faudra 11 tours plus quelques grains de sable pour arriver avant le commencement. Mon augure disait bien de "le" sauver, mais qui?
Je voyais tout autour de moi un défilement ultra rapide de onze années consécutives. Lors de ces voyages dans le temps, je fais en sorte de ne pas bouger et fermer les yeux à cause du vertige. De là où je me trouvais, je pouvais entendre les balles retentir de part et d'autre et les cris affolés des gens qui courraient après l'explosion. Bon sang, il n'était pas possible de trouver quoi que ce soit dans toute cette confusion générale. Je n'avais pas envie de mourir ici et je ne pouvais sauver personne d'autres. Je pleurais de voir mon impuissance tandis que j'essayais de me convaincre que je ne pouvais pas éviter tous les malheur du monde.
Soudain je vis des ténèbres entourer une voiture ; La femme à terre dont je pouvais à peine voir le visage criait de toutes ses forces. Le garçon se retourna et j'ai eut soudain un mal de crâne perçant. Il courrait sans se retourner pendant que les balles essayaient de l'atteindre. Je me plongeais vers la scène et le prit dans mes bras sans réfléchir. En regardant derrière moi, plusieurs balles touchèrent les voitures où il allait passer et me manquèrent de peu.
Je le tenais comme s'il était mon petit frère pour ne pas le lâcher durant ma fuite. Jamais je n'avais vécu ce genre de chose, je courrais aussi vite que possible alors que je voyais à coté de moi des corps calcinés, des gens abattus tout autour de moi. Une sensation de tristesse et de haine me montait à la gorge mêlée en même temps à l'impuissance. L'enfant ne pouvait pas voir mon visage noircis. Tout ce dont je me rappelle de lui ce sont ses larmes qui coulaient en silence.
Quand nous avions réussi à nous enfuir très loin de cette boucherie indescriptible, j'essayais de le réconforter du mieux que je pouvais. Mais je pense que le choc avait été trop dur et qu'il ne comprenait pas très bien ma langue. Je lui faisais un petit sourire pour lui redonner un tout petit espoir de ma part. J'essayais de connaitre son nom mais il restait muet... En regardant l'étiquette de son manteau, je vis Kahlan Raven. Je n'avais pas le temps de chercher sa famille car mon présent continuait sa route et mes parents devaient se demander où je devais me trouver. Je mis ma capuche sur la tête pour éviter de me faire reconnaitre dans les lieux public et déposa à contre cœur cet enfant à l'hôpital le plus proche. Je pleurais déjà de faire une chose aussi horrible...


Année -18

Un jour sa mère était venue la voir dans sa chambre tandis que Sidonie était en tain de jouer avec sa sœur Ambre. Sarah la demanda de parler en privé pour lui donner quelque chose de spécial. L'objet se trouvait dans une petite boite de couleur rouge que Sidonie ouvrit délicatement en s'attendant à trouver des boucles, un collier ou un bracelet d'une grande beauté. Ce fut bien un pendentif avec une chaine en or un peu plus longue que la normale. Un petit sablier était fixé au centre d'un balancier avec des petites étoiles autour. Le balancier pouvait tourner dans les deux sens grâce à deux petites tiges qui dépassaient sur les côtés. Elle tourna le sablier pour s'apercevoir qu'il s'écoulait normalement. Sidonie était déçue de voir un pareil cadeau malgré tout assez joli donné par sa mère.

Sidonie : "Mère, merci pour ce cadeau pour le moins... Originale je dois l'avouer."
Sarah : "Ce n'est pas simple bibelot jeune fille. Il te permettra de faire de grandes choses si tu le souhaites."
Sidonie : "Euh mise à part un sablier qui tourne et qui ne pourra même pas m'aider à e faire cuire un œuf, je me demande bien quoi il pourrait me servir...
Sarah : "Que tu es cynique déjà ma pauvre enfant. Je te montrerai quand le moment viendra. Mais surtout ne le perds et fais attention de ne pas casser le sablier. Ce bijoux appartenait à ma mère qui l'avait donné de sa propre mère. Je serai malheureuse s'il arrivait quelque chose."

Il se passa encore plusieurs mois avant que Mme Sarah revienne vers Sidonie pour lui expliquer comment se servir de ce sablier pourtant si banal. Elle mit le collier autour de son cou et celui de sa fille qui raillait sa mère. Elle avait à l'époque que la manifestation d'Augures encore flous. Tout changea autour d'elles, les gens passaient rapidement à coté comme des éclairs. Elles étaient revenues dans le passé.

Sidonie : "Mais, mais ? Que s'est il passé ?"
Sarah : "Nous avons parcouru 50 années dans le passé. Voici notre maison."
Sidonie : "Je ne sais pas quoi dire mère."
Sarah : "Ne dis rien alors. Sache que manipuler le temps peut t'apporter des réponses mais aucun cas tu devras faire certaines choses. Tu risques ta vie Sidonie."

Depuis ce jour, le pendentif ne quittait plus la jeune fille qui le gardait tel un précieux trésor. Elle s'en servait au début quand elle allait au lycée afin de suivre ses cours et voir en même temps quelques garçons en train de jouer sur les terrains de sport.

Année +2

Néant, la mort, la peine, le ciel assombri, le désespoir. Le monde est totalement tombé par l'avènement du mal. Plus le temps et plus les futurs où se rendaient Sidonie sombraient dans le chaos. Il fallait prendre une décision car tout venait d'un seul et même lieu : NickroN. Il n'y avait plus de refuge, plus de coin paisible tels que nous les connaissons aujourd'hui. Les personnes auxquelles elle tenait semblaient n'être plus de ce monde... La destruction avait recouvert la planète où une poignée de personnes tentaient de survivre dans cet enfer. Sidonie échappa de peu à l'un de ses agresseurs. Retour deux ans auparavant à l'endroit même où la scène se déroulait.



L'équipe de NickroN



Sandra Kingsley

Professeur NickroN

avatar
Voir le profil
Bonsoir !

Je valide cette fiche !

N'oublie pas :
- L'Evénement 1 obligatoire (lien ici)
- Si tu le souhaites, de donner des éléments supplémentaires de ton mutant dans le forum Histoire d'une vie (journal de bord).

Bon rp !



Contenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum