Vous aimez NickroN ?
Faites-le savoir !

Merci !



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lucas M. Stweeman (terminée)

Auteur

Message

Lucas Stweeman

Intervenant(e)

avatar
Voir le profil

Lucas M. Stweeman (terminée) le Mer 18 Mai - 10:24




Identité.


Nom : Officiellement Mahaut. Stweeman est un nom d'emprunt.
Prénom : Lucas
Surnom : Human Cell.
Âge : 26
Famille :


Mère : Illyria d'Artois
Don : globe de lumière bleutée, disparition par l'énergie.


Père : John Milthon
Don : aucun. Décédé.



Demi-frère : Ludovik Milthon
Don : contrôle de la glace par catalyseur.



Cousine : Nenya Tilmite
Don : contrôle de l'eau et guérison partielle par catalyseur.


Portrait.

Physique : Lucas n'est pas le genre de garçon qui chercherait à se cacher derrière ses vêtements. Outre son caractère assez réservé, c'est un jeune homme qui a réussit à s'accepter surtout dans son physique. De carrure assez fine, il ne faudra pas s'attendre à avoir la stature d'un rugbyman aux épaules carrées et large. Son corps est fin tandis que ses muscles se dessinent légèrement sur corps qu'il habille avec mode. C'est sans doute son petit pêché mignon de s'habiller avec des vêtements aussi originaux. Ses cheveux blancs cassés (autrefois blonds) sont laissés tels quel sans prendre trop de temps pour les coiffer. Deux fines tresses partent de son coup pour dévaler jusqu'à son dos. Ses yeux bleus sont à la fois innocents et lointains à la fois ; on ne saurait deviner à quoi il pense vu que Lucas est souvent mélancolique. Outre son physique assez agréable à regarder, il porte donc des vêtements assez originaux comme des t-shirts courts qui vont juste au dessus de son nombril. Un autre exemple : Lucas porte souvent des vêtements moulants car il a horreur des pantalons et des hauts qui flottent. Il porte des boucles d'oreille stylées, des bagues ainsi que plusieurs bracelets de couleur vive à ses poignées. Son caleçon est bien sur légèrement au dessus de son pantalon ou de son short. Bref, vous l'aurez compris Lucas est très décontracté et fashon à la fois. Quant à sa voix, elle paraitrait trop douce par rapport à sa masculinité... Il dit se sentir bien physiquement et peu importe les réactions des autres.

Mental : Malgré son physique agréable et ses vêtements excentriques, Lucas n'est pas de nature très explosive. Il a plutôt un caractère refermé sur lui même à cause de tout ce qu'il a vécu dans le passé. Il reste discret et ne cherchera jamais les ennuis. C'est sans doute pour cette raison qu'il préfère avant tout les éviter que d'en créer. Ne croyez pas que Lucas pourra chercher la bagarre ou énerver qui que ce soit par simple plaisir. Il manque également d'assurance et les années depuis NickroN ne l'ont pas vraiment aidé à retrouver la paix qu'il recherchait. Ce jeune homme se sent souvent triste par ce qu'il s'est passé autrefois avec Christian. Le fait d'avoir connu son frère, sa cousine et revu sa mère depuis tout ce temps qu'il était parti l'avait aidé légèrement à palier à ses lacunes au niveau caractérielle. Mais il lui manque surtout une volonté qui ne fléchirait jamais face aux imprévus. Or Lucas est pessimiste et se laisse souvent submergé par ses émotions. Ceci explique souvent pourquoi il n'arrive pas à canaliser son énergie pour l'utilisation de son don. Outre son malaise général, il peut se montrer gentil, généreux et particulièrement doux. Pour être un ami ou un confident, il serait le meilleur pour ce rôle. Homosexuel, il accepte tout à fait ce qu'il est tout en ayant cette crainte continuelle d'être encore différent par rapport à sa sexualité. Il s'intéresse également à beaucoup de choses qui lui plaisent toujours avec cette passion brûlante. Lucas a cette manie d'être toujours émerveillé par ce qu'il aime... ceci lui donne donc un caractère solitaire par rapport à l'image du grand fêtard qui sortirait tous les fins de semaines dans les boîtes de nuit. Il a honte parfois de vouloir s'amuser comme les adultes de son âge et ressemblerait à un rat de bibliothèque trop intellectuel. La meilleure chose à faire est de lui faire prendre conscience que la vie est beaucoup trop courte pour perdre son temps avec sa retenue maladive...

Don : Catalyste énergétique.
Le don de Lucas est à la fois simple et assez complexe à discerner. Pensez à une pile, elle a besoin d'une charge positive et d'une charge négative. Le corps de Lucas est donc un « réservoir » quoi doit garder une charge positive et négative égales de son énergie. Cette énergie peut matérialiser pour en faire ce qu'il souhaite. Néanmoins il devra compléter le manque en emmagasinant de l’énergie « négative » des autres. Grâce au progrès de la technologie et surtout après une étude par de certains experts clandestins sur son don, on lui a permis de recevoir un nouveau catalyseur stabilisant mieux l'énergie.

+ Charge positive +

La charge positive se remarquera par sa couleur blanchâtre et sortira du corps de Lucas.

- Type 1 niv 1 - Avant évolution : Lucas pourra lancer des boules d'énergies assez rudimentaires à une faible distance. Cette boule d'énergie ne fera pas beaucoup de dégâts et se contentera de repousser uniquement les objets ou les individus en face. Si on la touche, on pourra sentir une chaleur assez intense.

- Type 1 niv 3 - 1ière évolution : l’énergie pourra être matérialisée dans des formes plus précises. Elle pourra prendre un aspect « électrique » qui fera sentir à la personne visée la sensation d’être électrocuté. Dans les autres formes possibles, l’énergie pourrait ressembler à du feu, un champ de force ou même un bouclier protégeant durant un temps infime.

- Type 1 niv 4 - 2nde évolution : la téléportation grâce à l'énergie lui permettra de le transporter d'un point A à B de faible distance. Il sera dématérialisé durant un court instant et doit voir à l'avance où il doit apparaitre.

- Type 1 niv 6 - 3ième évolution : L’énergie pourra prendre n’importe quelle forme et ses effets seront conséquents. Exemple : une vague, un bouclier plus grand et résistant, une explosion…

- Charge négative -

La charge négative se remarquera par sa couleur violine et rentrera dans le corps de Lucas.

- Type 1 niv 2 : à l'aide de son catalyseur, Lucas pourra aspirer l'énergie des individus ou des objets. Des halos violets scintilleront sur le sceptre qui prendra toute l'énergie qui se trouve à portée. Si un halo touche la peau d’une personne, cela lui prendra de la force vitale sans le blesser. Il sera possible de ressentir de la fatigue ou se sentir « vidé » mentalement.

- Type 1 niv 5 - 5ième évolution : Les halos négatifs causeront des dégâts substantielles jusqu’à faire évanouir la personne. Si cette technique est trop utilisée, elle pourra plonger un individu dans un coma durant plusieurs jours. D’autres pourront faire de graves dépressions durant un temps donné.

- Type 2 niv 1 - 7ième évolution : Si les effets de la charge positive sont poussés à leur maximum, les halos pourront eux aussi augmenter. Toute personne dans ce champ d'action (un cercle de 2m) sera drainée et pourrait en mourir.

- Type 2 niv 2 - 8ième évolution : la lumière violette pourra prendre la forme d'une vague qui aspira toute l'énergie vitale où elle passera. Cette énergie repartira vers le bâton qui la drainera vers le corps du jeune homme. Ce "dévoreur d'énergie" est assez grand pour drainer plusieurs personne à la fois.

- Type 2 niv 3 - Evolution forme finale : Lucas aura accès à une nouvelle forme de son don, qui lui permet de se transformer en énergie pure.

Défauts du don :

L’absence de son bâton conducteur (catalyseur) sera son plus gros défaut de don. Sans lui il ne pourra jamais matérialiser son énergie ou la drainer aux autres. Si la charge positive est plus importante que la charge négative, Lucas pourrait se fatiguer jusqu’à sombrer lui-même dans le coma. Se repose ou dormir ne l'aideront pas à se sentir mieux. L’énergie négative (- : violette) en trop grande quantité pourrait le rendre hyperactif jusqu'à exploser sur le plan moral. Son humeur sera totalement changée et ses idées ne lui seront plus claires pour utiliser au mieux son don. La seule façon de faire sortir cette énergie négative est de la matérialiser en énergie (+ : blanche) à bon escient.
Sa dernière évolution peut être contourné en le piégeant avec un élément conducteur d'énergie.

NB : si ses charges sont égales et s’il n’utilise pas son don, Lucas ressemblera à n’importe quel humain et vivre sa vie normalement…

Relations avec les humains : Depuis la découverte de son pouvoir, Lucas se demande lequel des deux est bizarres ? Lui ou les humains ? Car on peut ne pas avoir de don mais être aussi méchant qu'un mutant ! Il aura toutefois un certaine retenue envers les idiots et aidera toujours les gens quelque soit leur origine biologiques (humains/mutants). Par la suite, il a réussit à se fondre dans la masse en n'utilisant plus son don durant quelques temps - ou bien de manière cachée - pour goutter à la vie normale. Lucas a rapidement compris que cette différence était désuète voir ridicule et que tout reposait sur les esprits et les cultures.


Vous.

Pseudo : Saruman.
Âge : 23
Comment avez vous trouvé ce forum ? : héhé ! Bon j'ai joué au précédent.
Votre niveau RP selon vous : Assez bon.
Votre présence : 4/7 environ.
Image originale avatar (lien html) : /
Code de validation : [Validé par Sandra]


L'équipe de NickroN




Lucas Stweeman

Intervenant(e)

avatar
Voir le profil

Re: Lucas M. Stweeman (terminée) le Ven 20 Mai - 9:27


Histoire.


Lucas naquit dans l’Empire français en Artois. Issu d’une riche famille de noble qui a retrouvé son nom et ses prestiges, Lucas ne se sentira jamais à l’aise dans cette vie incommodante. Il rêvait de mieux et surtout de moins arasant à force de grandir. Sa mère Illyria, que certains ont connue pour ses déboires dans sa jeunesse, se maria à un âge assez jeune comme la coutume le souhaite avec John Milthon, un roturier tombé subitement amoureux de cette femme riche et séduisante. La cupidité avait poussé cet homme à épouser cette femme ayant de grandes ressources financières et très prisée par les prétendants de l’Empire français. Finalement, on s’étonna de ce choix si nouveau pour cette époque sombre où les personnes cherchent avant tout à se mettre à l’abri du besoin. Illyria ne savait pas le terrible secret de son nouveau mari : il vivait autrefois à la Fédération Américaine Unie en laissant derrière lui une femme enceinte… Peu à peu que leur relation s’intensifiait, John tomba réellement amoureux de cette femme et ne trouva plus aucun plaisir à nager dans la fortune. Lorsqu’Illyria tomba enceinte, il fut heureux comme tous les pères apprenant ce genre de nouvelle. Il ne savait pas qu’un autre fils l’attendait à la FAU et que cela allait changer tous les destins de nos héros dans quelques années.

Lorsqu’il était bébé, Lucas paraissait un peu chétif et pleurnichard. Si on faisait à peine un bruit à coté de lui quand il dormait, il se réveillait en sursaut pour pleurer durant de longues minutes. Jusqu’ici rien d’anormal dans cette vie heureuse et cette famille unie. Jusqu’à l’âge de 12 ans, le jeune garçon était du genre à rester en retrait de toute chose voir être totalement passif. Sa mère commençait à avoir peur qu’il se referme définitivement sur lui-même pour ne laisser voir qu’une coquille vide. Avec un physique légèrement potelé, le jeune garçon était maltraité à l’école à cause de son poids peu avantageux. On le surnommait « la boule blonde » car il avait les cheveux d’un blond éclatant qui grossissaient son visage rond. Les parents du garçon ne se doutaient absolument pas de ce malaise qu’il vivait chaque jour à l’école privé de Lille – réservée pour les castes supérieures de la société et où l’indulgence est peu étendue. Un épisode vint marquer définitivement cette vie monotone et banale. Lucas était sorti dans son jardin pour regarder la tempête près de la ville. En sortant plusieurs personnes l’avaient vu triste et en train de pleurer à chaudes larmes. L’orage grondait dans le ciel et le vent soufflait à vous faire perdre pieds. Lucas était désemparé de cette journée où une copine de classe l’avait trahi pour une histoire d’exercice qu’il aurait du faire pour elle. Il se tenait à la rambarde de la grille quand la foudre tomba tout à coup sur lui.

Sa mère et son père le cherchèrent durant de longues heures pour le retrouver inconscient sur le sol. Grâce à son don, Illyria se chargea de téléporter tout le monde dans un lieu sur pour éviter un second coup de foudre qui aurait pu être fatal. Malgré sa perte de connaissance, le garçon ne semblait pas blessé outre mesure. Heureusement il vivait et ne semblait ressentir aucun malaise particulier sauf une énorme fatigue. Illyria semblait redouter ce moment où Lucas pouvait être lui aussi un mutant même si John était un humain. Il y avait donc une chance sur deux que Lucas soit « normal » aux yeux des autres.
Quelques mois plus tard, des cambrioleurs firent leur apparition dans la maison où seuls Lucas et John regardaient un match de foot à la télévision. Le plus surprenant fut que ces malandrins n’avaient strictement rien volé. John fut tué sur le coup sans avoir eut la possibilité de se défendre et son fils vit le terrible spectacle sous ses yeux. Cela faisait depuis cet incident dans le jardin qu’il se sentait fatigué et personne ne pouvait dire à quoi cela était du. Il prit instinctivement un coupe-papier en or de Tolède qui se trouvait près de la commode ; l’homme lui demanda de lâcher ce qu’il avait dans la main ou bien ils tireraient sur le pauvre garçon. Sa main tremblait terriblement jusqu’à ce qu’un bouclier blanc apparaisse devant le jeune homme durant plusieurs minutes. Les hommes déchargèrent leur arme sur le bouclier qui retenait les balles ; on aurait dit qu’elles étaient figées par une force surnaturelle. Quand toutes leurs armes furent vidées de leurs balles, le bouclier scintilla durant quelques secondes. Lucas avait une haine farouche contre ces hommes qui venaient d’assassiner son père et, de manière instinctive, il fit désagréger le bouclier qui renvoya toute les balles vers les hommes…Un enfant de 12 ans privé à jamais de son père venait de tuer cinq cambrioleurs. Il tomba à la renverse et s’évanouit dans le coma durant deux mois.

Mais toute cette histoire ne pouvait pas se terminer sans que Christian Cambacérès, un notaire véreux et mutant dangereux classé parmi les terroristes par Interpol Mutation, cherche ardemment Illyria d’Artois. La folie de cet homme n’a d’égal que sa volonté de faire le mal tout autour de lui. Grâce à ses moyens financiers et ses pouvoirs grandioses, il arrivait à retrouver n’importe quelle personne qui chercherait à se faire oublier. Cet ennemi juré de la famille Mahaut et de Hainaut [cf : Jeanne de Hainaut] n’a jamais oublié l’humiliation qu’il a vécu plusieurs siècles auparavant et essaye par-dessus tout à exterminer ces personnes coupables ou leurs descendants. Illyria s’était enfuie avec Lucas à la FAU avec tout son argent afin de recommencer une nouvelle vie. Elle paraissait tout à fait différente car cette femme au tempérament plutôt joyeux était sans arrêt sur le qui-vive. Quelqu’un veut sa mort et il allait y arriver un jour…Le caractère de Lucas depuis ces jours sombres changea radicalement. Il avait maigri à vu d’œil et s’était fait un nouveau style vestimentaire à cause de l’adolescence qui grimpe au cerveau. La question des filles lui parait si absurde qu’il se faisait siffler par toutes les petites bécasses dans son lycée car son physique était loin de déplaire à toutes. A New York, la vie est totalement différente qu’en Vieille France. La bas les gens sont plutôt arriérés et ont des nouvelles valeurs ressortis de l’obscurantisme des siècles derniers. C’est là où le jeune homme va faire quelques bêtises dont sa mère va le punir de manière brutale. Il n’avait plus le droit de sortir hormis pour aller en cours et faire quelques courses à la supérette du coin. Cette vie dans l’ombre ne le convainquait pas plus que cela. Quand il rentra à la maison, il découvrit les meubles saccagés, des traces de brulures sur les murs et sa mère absente…où pouvait-elle bien se trouver ? Avait-elle été enlevée ? Une agression ?! La police ! Il faut l'appeler tout de suite pensait-il. Eh non puisque la police aurait pensé à lui tout de suite. Lucas avait été arrêté quelques fois pour des petits délits ou complicité dans des jeux de gamins des rues. Il prit ses affaires rudimentaires et le cadeau que lui avait offert sa mère : un magnifique sceptre noir avec quatre pics en métal retenant une boule blanche…

Où pouvait-il aller maintenant ? Il ne connaissait personne à New York et il avait peur d’aller dans des lieux infâmes ou même de subir le même sort que sa mère. Il se retenait de pleurer durant de longs jours qui suivirent cet incident. Lucas se rendit dans un cybercafé où il trouva des informations sur des élèves « spéciaux » dans un établissement « spécial ». NickroN. Elle ne semblait pas très loin à pied car les taxis sont hors de prix.
Il pu connaitre rapidement de nouvelles personnes dans cet établissement d’exception. Son collègue de chambre était Karl Shneider tandis que son professeur se nommait Yojé Ahinilla ! Il fit la rencontre d’un certain Edward avec lequel des regards s’échangeaient subtilement. Grâce à son professeur, il avait réussit à connaitre un peu mieux ses « origines » de mutants et apprendre à canaliser cette mystérieuse énergie qui habite son corps. Il fut aux premières loges quand l’école mutante avait été attaquée par les commandos d’Eddy Bonns. Lucas trouva la mort durant quelques secondes et fut sauvé par Yojé in fine. Il y avait ainsi plus que de l’amitié avec Edward maintenant…mais cette amourette de passage fut vite ébranlée lorsque le fils de John Milthon, Ludovik, cherchait depuis plusieurs années son demi-frère. Lucas n’y croyait pas à cette histoire de frère caché durant toutes ces années puisque sa mère le lui aurait parlé de son existence. Et ce rustre américain semblait être homophobe sur les bords et il n’acceptait pas cette douce amitié entre les deux jeunes hommes. Illyria se retrouva à NickroN elle aussi par pur hasard. Son don l’avait rajeunit de quelques années et elle avait perdu la mémoire des dernières évènements. La pauvre femme ne se souvenait plus de l’existence de son fils et de sa vie passée. Grâce aux talents de Joy Will, elle avait réussi à passer le cap et à reprendre confiance en elle pour retrouver ses souvenirs. Or il était trop tard…Nenya Tilmite, la nièce d’Illyria était partie à NickroN pour terminer l’apprentissage de son don mais une douloureuse nouvelle l’attendait quelques mois après son arrivée. Son cousin allait être pris par leur ennemi et allait être tué pour sa délicieuse vengeance.

Lucas repartit à New York durant une permission dans le but de trouver des renseignements sur sa mère disparue. C’est un piège qui l’attendait dans son ancien appartement, Christian était là, tout fier de pouvoir le neutraliser et de s’amuser avec lui pendant son enlèvement. Le supplice fut tel que Lucas avait oublié la majeure partie des faits. Il ne savait même pas au départ les raisons de cet enlèvement sauf quand cet odieux personnage lui en toucha deux mots durant les sévices. Le reste des péripéties restait trop flou pour s’en rappeler avec précision. Il fut sauvé par les professeurs de NickroN et resta définitivement en sécurité en France. Jeanne resta pour veilleur sur lui tandis que Nenya avait désespérément tenté de retrouver son cousin. L’attaque de NickroN par Eddy Bonns sonna le glas de la rémission de toute la famille. Lucas ne se souvient plus vraiment de cet épisode et prit beaucoup de repos avec cet ancêtre assez bizarre à ses cotés. Jeanne paraissait être un livre ouvert, trop pompeuse avec ses manières et ses artifices. Il l’avait l’impression d’avoir sa grand-mère avec lui durant de nombreux jours qui suivirent. Son frère Ludovik vivait avec lui durant quelques années jusqu'à ce que le blondinet décide de partir sur les traces de sa mère biologique.
Lucas fut heureux de ce départ car il y avait une espèce d'alchimie entre les deux garçons qui allait au delà du simple amour fraternelle. Lucas semblait toujours passif et Ludovik le menait comme il le désirait. Il se souvient d'ailleurs de cette nuit où ils ont fini au poste de police car Ludovik était saoul à dire des niaiseries monumentales. Quand l'américain était parti, Lucas se sentit bien seul puisque sa cousine Nenya était repartie chez sa grand-mère et Illyria refaisait sa vie. Elle avait bien sur le temps de s'occuper de ce jeune homme d'une vingtaine d'années tout en le couvant beaucoup moins. Ses petits boulots ne lui plaisaient guère et il décida de repartir pour la nouvelle NickroN. Durant les 3 années où l'école était encore en ruine, sa mère Illyria l'avait aidé à contrôler un peu mieux son don. Tant de gens qu'il connaissait devaient être revenus et peu de chose le retenait pour partir de chez lui...



L'équipe de NickroN




Sandra Kingsley

Professeur NickroN

avatar
Voir le profil

Re: Lucas M. Stweeman (terminée) le Dim 1 Sep - 21:30

Bonsoir !

Je valide cette fiche !

N'oublie pas :
- L'Evénement 1 obligatoire (lien ici)
- Si tu le souhaites, de donner des éléments supplémentaires de ton mutant dans le forum Histoire d'une vie (journal de bord).

Bon rp !



Contenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum